Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 17:17

8uka3m22.jpgUn bonjour à chacun et quelques mots en échange, on m'indique mon placard, puis tout le monde à l'appel et affectations des missions de chacun. A mon nom j'entends PS3 j'imagine que cela signifie Police Secours, donc monter dans le vieux j7 noir et blanc mais pourquoi 3, cela veut dire que nous sommes 3 dans cette camionnette deux banquettes latérales de chaque côté du véhicule, relevables pour pour pouvoir y poser un brancard ou tout autre objet et une perpendiculaire juste derrière la cabine puis une cloison métallique avec deux vitres en plastique coulissantes. Je suis donc PS3, je me renseigne du matériel que je dois prendre, j'avais ma mallette avec différents papier , j'en ajoute et je sais que le numéro signifie que la 3ème affaire sera pour moi, sur le rapport sera indiqué mon nom, que ce soit une affaire banale ou grave, sauf en cas décès la mission incombe au brigadier chef de car. Voilà le chauffeur prend sa place comme s'il avait fait ça toute sa vie, le brigadier à côté, puis nous démarrons suis le seul jeune, il faut dire que la moyenne est plus proche de 40/45ans . La fameuse radio commence à émettre je m'approche le plus possible pour écouter, c'est aussi ma passion depuis longtemps , et voilà que le brigadier envoie un message au commissariat comme quoi nous sommes en ronde sur le secteur. Heureusement ce jour là le brigadier pas trop âgé est un homme qui aime bosser le chauffeur lui, va ou le vent le pousse, il est juste là pour attendre 12h00, à cette époque c'est la majorité, entre les anciens qui font ce qu'ils veulent, les chefs qui viennent juste se monter et repartent voir leur maîtresse, qu'on retrouve parfois dans leur voiture personnelle toute vitres pleine de buée dans une rue discrète d'une zone industrielle. Mais ce matin là peu de temps après la ronde des voitures mal garées le chef nous dit d'aller verbaliser, ce que je ais avec maladresse pour la première fois, puis nous voilà repartis deux jeunes sur une mobylette, et c'est parti , le j7 commence à cracher son moteur , plus personne s'entend le 2tons se met à hurler les gamins bloqués sur le côté du trottoir, le chauffeur s'était réveillé, tout le monde descend et commence la vérification du véhicules et des individus, comme souvent dans ce quartier il fallait s'y attendre , personne a ses papiers, on propose gentiment aux personnes de monter la mobylette dans le car et de nous accompagner, voilà la première mission PS 1, mais de principe nous sommes une équipe et tout le monde travaille, sauf souvent le chauffeur, mais attention c'est pas une place de planquée, puis il peut donner aussi un coup de main aux autres collègues.
La vérif commence par une visite au domicile pour vérifier l'adresse, donc vu le matériel et l'effectif on rappelle par radio le collègue à mobylette de se rendre sur le lieu indiqué, puis il rend compte par radio, et nous dit que l'adresse est bonne, mais ce qui est moins bon c'est que pendant ce temps là un autre collègue c'est renseigné au fichier VV véhicules volés, et cette fameuse mobylette est sortie volée avec le nom du propriétaire et tout le reste.
Dès ce moment comme nous sommes qu'agent de police judiciaire nous n'avons pas le pouvoir d'entendre l'individu, et doit donc le conduire au service PJ qui eux vont l'entendre sur procès verbal le mettre en gav2 garde à vue que l'opj qi est à l'article 16 du cpp peut faire, pour nous à cette époque malheureusement l'affaire est classée, nous verrons que quelques 10ans après tout changera. Cette fois notre intervention est terminée à jamais, on verra quelques jours après sur un livre interne nommé l'OP ou on note toutes les infos , que suite à cette interpellation toute l'équipe est félicitée mais c'est tout, c'est juste pour dire qu'on a travaillé. Comme notre mission est de faire des rondes quand on n'intervient pas, nous repartons, nous nous mettons à un lieu stratégique tout le monde dehors et contrôle des personnes au feeling, avec les précautions d'usage, ce qui signifie toujours un collègue en protection de celui qui interpelle, le jours encore on fait moins attention sauf si il est signalé certains cas particuliers à rechercher sur notre fameux livre l'OP ou appel général par radio, les choses changent.
Voilà comme tout le monde le sait, la fin de la matinée arrive et que faisait un policier après cette dure labeur, le jaune même un brigadier avait le surnom de jaunet, il n'était pourtant pas asiatique.
Pour ma part je me dirige vers mon placard, le ferme, et on me dit de revenir le soir à 19h00 jusqu'à 23h30, je dis oui biensur, me suis surpis et demande à un collègue comment marche les horaires, il me répond c'est facile :" tu as un grande tournée comme aujourd'hui tous les 4 jours un matin seul tous les 4 jours et 1 après midi sur deux puis un jour de repos toujours le même en fonction des places, sauf que j'étais stagiaire je devais faire encore quelques mois à la direction départementale avec tous les stagiaires mutés dans le département 1 journée par semaine de cours théoriques et d'informations spécialisées.
Me voila totalement rassuré je salue tout le monde, et comme je ne bois pas je me sauve pour reprendre le service du soir à 19h00.

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel - dans Biographie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre