Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 23:37
MRPeugeot-20J7-20gris.jpgAu cours d'une tournée, un officier me propose de passer le stage de chauffeur, je fus assez surpris, mais j'acceptais , ça m'a toujours plu , j'ai conduit dès l'âge de 18ans, tous les types de voitures légères , j'aime même été quelques jours chauffeur livreur avec un estafette, et un j7 sans compter les ambulances quand je circulais en me faufilant c'était donc un énorme plaisir pour moi, mais cette fois le permis n'était pas le même c'est le  transport en commun, sur des petits cars de 25 places donc me voilà inscrit pour la prochaine session qui doit se dérouler sous 15 jours. Je me retrouve au service technique de la Préfecture de Police à Paris, à 20 mn de chez moi et cela pour une période de 15 jours.
Pour pouvoir accéder à ce stage il fallait passer des tests psychotechniques dispensés par la RATP, que les chauffeurs de bus passent avant d'être un machiniste. Je me rends , dans leur école avec ma convocation, espérant que cela ne sera pas trop compliqué, car ce genre de tests, je n'ai jamais compris comment ils peuvent évaluer l'aptitude ou non, j'avais passé les mêmes pour incorporer les Pompiers, c'est souvent plus, une question de logique que de degré de difficulté, mais comme il y a une sanction à la fin , l'angoisse de se tromper fait partie aussi de ce système de test, je me dis comme à chaque fois sauf problème de santé, je  réussis à ce jour presque tout ce que j'ai entrepris, il ne doit pas y avoir de problème. Quant tout est fini on nous informe que nous serons informés des résultats par nos services sous peu.
Quelques temps plus tard, le secrétaire , dune façon non officielle, mais pour m'être agréable m'informe que je suis apte et que je vais rentrer en stage de conduite la semaine d'après, ce qui me sera notifié sous peu par un de mes supérieurs .Comme prévu je me présente au stage, je vois  un groupe qui attend , je m'y mêle, comme à l'habitude je suis toujours le plus jeune. On partage le groupe en deux équipes, une chance un vieux car et un neuf, j'hérite du tout neuf, de couleur grise avec à l'avant et à l'arrière la mention sur fond jaune  AUTO ECOLE, mis nulle part était indiqué Police, heureusement  car nous sommes tous en tenue , mais difficile de voir que c'est une  Auto Ecole de la Police, cependant j'étais gêné en aucun cas, puisque content, mais en plus de la conduite il a fallu apprendre le code de la route, qui diffère beaucoup de celui des autos, mais tout c'est bien passé. La première fois que j'ai pris le siège conducteur, j'ai été impressionné devant ce monstre, qui ne se conduit pas comme une voiture surtout que les directions assistées n'existaient pas encore sur ce modèle, mais je ne me suis pas plaint , on avait le tout neuf. Nous nous promenons le matin et l'après midi dans toute la région Parisienne, chacun avait son temps de conduite , le reste on regardait par la fenêtre et on allait rendre visite à tous les commissariats, l'important était de réussir à apprendre à bien conduire ce véhicule comme si c'était un bus de la RATP, sans jamais provoquer des gestes ou des arrêtes brusques et parfois passer dans des endroits difficiles, je ne regrette rien, tout allait très bien, il  suffit de prendre le gabarit du véhicule dans l'oeil, de bien régler ses rétros latéraux et surtout faire attention au porte à faux, chose que nous rencontrons jamais avec une voiture ou même avec une camionnette, puis apprendre sur le bout des doigts certaines pages spécialisées pour ce véhicule dans le code de la route qui aura lieu oralement. Je me souviendrai toute ma vie, nous étions à Neuilly proche de l'hôpital américain quand nous avons vu un cortège funèbre imposant, c'était les obsèques de Jean Gabin . Tous les jours pendant ces deux semaines ce fut la même chose et comme il faut toujours une fin, le jour tant attendu arriva, chaque personne une par une passe dans un bureau avec un examinateur, puis arrive mon tour, et les questions commencent, je réponds tout bon. Je venais d'avoir le code, même mon moniteur a été surpris, en dehors dehors d'être moniteur c'est un Policier comme moi, je me prive pas de lui dire : "Oui je sais suis jeune" Puis nous prenons le véhicule, qui pour tout le monde  après deux semaines n'était qu'une formalité, et de retour au garage  chacun avait son permis .
J'étais très content, pensant que j'allais pouvoir conduire nos véhicules de service  en rentrant, mais c'est l'administration, que ce soit pour les particuliers ou même en interne c'est toujours très long, j'ai du attendre encore plusieurs semaines. Mais un mal pour un bien, je suis tombé dans une autre brigade encore plus mauvaise que la précédente, je devais surtout rien voir, pas de feux rouges franchis, surtout pas de chasses, je compris très vite mais j'en n'étais en aucun cas surpris, de ce fait pour avoir la paix, je ne voyais rien non plus, j'attendais toujours avec impatience un appel de la SIC salle d'information et de commandement, à qui on ne peut rien refuser.
Avec un autre collègue avec qui j'avais passé le permis, on s'arrangeait toujours à venir environ 30mn avant la prise du service quand nus étions chauffeur, surtout pour l'après midi, car s'il y avait un appel urgent à 11h45, je prenais le volant et inversement, car parfois on pouvait partir pour 30mn ou 2h voire plus, même si les heures  supplémentaires étaient bien récupérées, c'était notre système mais que nous deux lui n'était pas si jeune la trentaine mariée des enfants et était sorti de la promotion précédent la mienne, encore un qui est parti ailleurs, quand suis tombé malade, ne savait donc rien de ma situation. En résumé me voila chauffeur auxiliaire apte à conduire tous les véhicules, c'était devenu plus intéressant mes missions, mais c'est aussi parce que les vieux ne voulaient pas , car il y a un risque si on touche, ce qui m'est arrivé une fois .
Je prends mon service un soir, et on me dit de prendre un véhicule que l'on avait récupéré spécialement à l'occasion d'une grande fête internationale, d'aller relever des collègues qui étaient sur place. Je roulais normalement  avec un j7 banalisé, qund tout à coup je vois un véhicule venir sur moi, un mur sur ma droite je n'ai rien pû faire que freiner, prévenir tout le monde du choc, il s'agissait d'un automobiiste ivre, qui ne pensait peut être pas que nous étions un véhicule de police pourtant il y avait un gyro, mais de loin il n'a rien vu. Je venais d'être nommé, quelle peur j'ai eu pour les problèms administratifs, il a fallut ppeler un autre véhicule pour faire le constat, l'individu a été transporté à l'hôpital pour la prise de sang puis mon équipage et moi même avons été entendu par nos services, l' IGS n'a pas été saisie cette fois, nous nous sommes juste présenter au tribunal pour témoigner et je n'ai rien eu...Quelle chance. Le conducteur a été bien puni mais je ne me souviens plus de la peine. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Daniel - dans Biographie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre