Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 21:05

 

Adjoint de sécurité -MI-SICOP

Un premier pas vers le métier de policier...

Sans condition de diplôme, contrat de 3 ans renouvelable une fois par reconduction expresse

Missions

Les adjoints de sécurité assistent les policiers dans leurs missions de prévention et de répression de la délinquance, de surveillance générale et d'assistance aux victimes.

Dotés d'un uniforme, ils accueillent et informent le public dans les commissariats, font des patrouilles dans les quartiers, et contribuent au développement de la sécurité.

Conditions de recrutement

Aucune condition de diplôme n'est requise.

Il faut être de nationalité française et de bonne moralité, âgé de plus de 18 ans et moins de 30 ans et avoir une bonne acuité visuelle.

Formation

Une formation rémunérée de quatorze semaines est dispensée aux nouveaux adjoints de sécurité. Elle comprend un module de formation générale de 12 semaines en école de police et un stage d'adaptation au site d'une durée de 2 semaines.

Promotion sociale

Durant son contrat de travail, l'adjoint de sécurité bénéficie d'une formation continue destinée à répondre aux besoins du service d'affectation, à le préparer aux évolutions de son métier ou à d'éventuels changements d'emploi en assurant son perfectionnement professionnel.

Il peut également bénéficier d'une formation gratuite le préparant aux concours de la police nationale, notamment au concours spécifique de gardien de la paix où un grand nombre d'ADS réussit.

Il a aussi la possibilité de faire valider son expérience professionnelle par un diplôme " sûreté des espaces ouverts au public " de niveau CAP reconnu par l'Education nationale.

72% des ADS trouvent un emploi en sortie de contrat.

Rémunération

La rémunération des adjoints de sécurité est fixée au niveau du SMIC plus des primes.

Au 1er janvier 2010, la rémunération est de  1 158 € nets par mois avec primes (1 232.24 € en région Ile-de-France).

Comment être recruté

Les candidats doivent déposer un dossier dans un commissariat de police ou au service territorial de la police aux frontières ou des CRS (compagnies républicaines de sécurité) du département de leur choix. Le choix du département de dépôt de la candidature est important car il conditionne l'affectation dans ce même département.

Le dossier de candidature comprend : une demande de candidature, une lettre manuscrite de motivation, une photocopie de la carte nationale d'identité ou du passeport en cours de validité, un document justificatif de position au regard du service national, une copie des titres et diplômes obtenus, un certificat médical établi par l'un des médecins de la police nationale figurant sur la liste remise au candidat lors du retrait du dossier.

Le candidat est soumis à une vérification de son aptitude physique par le biais d'une visite médicale. Les conditions requises portent sur l'acuité visuelle et l'aptitude au service actif de jour comme de nuit. En complément est effectuée une enquête administrative visant à s'assurer de la bonne moralité du candidat, comme c'est le cas pour le recrutement de tous les fonctionnaires de police.

Le candidat dont le dossier est jugé recevable est soumis à des tests psychotechniques et, en cas de succès à ces derniers, à un entretien avec les membres de la commission départementale de sélection.

L'entretien devant la commission dure environ 20 minutes. L'appréciation de la commission porte notamment sur la motivation du candidat pour l'emploi d'adjoint de sécurité.

Les candidats sont également soumis (au moment des tests ou au début de l'entretien), à un exercice permettant de vérifier la capacité du candidat à s'exprimer de façon correcte en français et à maitriser la langue écrite, au travers d'un commentaire d'une photographie représentant une scène de la vie courante.

Au vu des propositions de la commission, le préfet arrête la liste définitive des candidats agréés qui correspond au nombre de postes d'adjoints de sécurité à pourvoir dans le département. Un contrat d'engagement est alors proposé aux candidats agréés.

Le cas particulier des cadets de la république, option police nationale

Le cadet de la République, option police nationale, est un adjoint de sécurité qui bénéficie pendant la première année de son contrat d'un dispositif intégrant la formation à l'emploi d'adjoint de sécurité et la préparation à un concours spécifique de gardien de la paix. Ce programme se déroule en alternance en lycée professionnel, en école et en service de police.

Formation

Le cadet de la République bénéficie pendant 12 mois d'une formation alternée :

  • en lycée professionnel (12 semaines) : français, histoire et géographie, mathématiques, informatique, langue vivante (anglais) ;
  • en école de police (28 semaines) : formation professionnelle à l'exercice des missions d'adjoint de sécurité et préparation aux épreuves du concours de gardien de la paix ;
  • dans un service de police : 7 semaines de stage pratique.

La première année, il perçoit une allocation d'études de 492 euros net.

Carrière

Dès le fin de sa scolarité, il peut se présenter à un concours spécifique de gardien et poursuivre son contrat en qualité d'adjoint de sécurité.
Il peut également bénéficier des mesures d'insertion professionnelle habituellement offertes aux adjoints de sécurité.

Conditions de recrutement

Aucun diplôme n'est exigé.

Le recrutement et les épreuves de sélection sont organisés dans les écoles et structures de formation de la police nationale : examen du dossier de candidature, tests psychotechniques, entretien devant une commission.

Le retrait du dossier d'inscription s'effectue auprès de la structure de formation de la police nationale la plus proche de votre domicile.

Il faut être de nationalité française et de bonne moralité, âgé de plus de 18 ans et moins de 30 ans et avoir une bonne accuité visuelle

 

http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Police-nationale/Metiers-de-la-police-nationale/Adjoint-de-securite-Cadet-de-la-Republique

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Métiers Police Nationale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre