Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 16:21

Par Christophe Cornevin

Mis à jour le 13/12/2012 à 15:35 | publié le 13/12/2012 à 13:02
INFO LE FIGARO - L'empreinte génétique de la femme gardée à vue depuis mercredi a été retrouvée il y a dix ans sur le terrain vague de Tertry (Somme) où Élodie Kulik, directrice d'agence bancaire, a été violée et assassinée.

Les investigations portant sur l'assassinat d'Élodie Kulik, directrice d'agence bancaire de 24 ans violée et assassinée lors d'une équipée barbare il y a dix ans dans la Somme, pourraient prendre un tour décisif.

Depuis plus de 24 heures, les gendarmes de la cellule «Homicide viol banquière 80», créée au sein de la section de recherche d'Amiens, entendent en garde à vue une femme de 31 ans dont l'ADN a été retrouvé à l'époque sur la scène de crime.

Le profil même de cette personne, qui a été interpellée mercredi matin à Tincourt-Boucly, intéresse les enquêteurs. En effet, elle est l'ancienne compagne de Grégory Wiart, un plombier chauffagiste mort dans un accident de la route en 2003 et dont l'ADN nucléaire, extrait après son exhumation le 24 janvier, correspond à un échantillon biologique laissé sur un préservatif. Avec une marge d'erreur de 1 sur 5,5 milliards.

«Le fait que l'on retrouve l'empreinte génétique de l'ex-compagne de Wiart sur la scène de crime ne prouve pas nécessairement qu'elle était présente au moment des faits, confie une source proche du dossier. Mais elle doit au minimum fournir un certain nombre d'explications.»

«La présence de l'ADN de cette femme sur place tend à prouver qu'elle a menti pendant l'enquête, confie au Figaro Jacky Kulik, le père de la victime. J'ai toujours été persuadé qu'elle savait des choses, qu'elle a caché une partie de la vérité. J'espère que sa prolongation de garde à vue va être capitale. J'attends des résultats...»

Une séquence de 26 secondes insoutenables

Les gendarmes disposent d'une empreinte digitale relevée sur la vitre avant-gauche de la 106 Peugeot rouge accidentée de la banquière, dont le corps avait été aspergé d'essence et partiellement calciné dans un terrain vague de Tertry (Somme) le 12 janvier 2002. En outre, ils détiennent une séquence sonore de 26 secondes, pendant laquelle Élodie a lancé un ultime message de détresse au numéro d'appel d'urgence des pompiers.

Après analyse de ce document insoutenable, les experts ont décelé trois voix, deux masculines et une de sexe non déterminé. Outre cette pièce à conviction, quatre échantillons biologiques ont été prélevés sur la scène de crime. Hormis celui prélevé sur le préservatif, les trois autres ont été retrouvés sur un mégot, un chiffon d'artisan maculé de peinture ainsi que sur une chaussette de la victime.

Depuis le début de l'enquête, la section de recherche de Picardie a déjà accompli un impressionnant travail d'investigation et de vérification. Selon le père d'Élodie, joint par Le Figaro, ils ont prélevé l'ADN de plus de 5400 hommes susceptibles de se trouver dans le périmètre la nuit du drame. Enfin, 14.000 factures détaillées de téléphone ont été passées au crible. Plus de 600 «pistes» ont été suivies. L'entourage de Grégory Wiart pourrait désormais être passé au crible.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/12/13/01016-20121213ARTFIG00562-affaire-kulik-l-adn-d-une-femme-sur-les-lieux-du-crime.php#!

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre