Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 13:32

Le Point.fr - Publié le 19/03/2012 à 13:26 - Modifié le 19/03/2012 à 16:28

Le pistolet qui a abattu lundi quatre personnes au collège juif de Toulouse a servi à tuer trois militaires la semaine dernière.

EN DIRECT. Fusillade de Toulouse - La même arme utilisée à Toulouse et à Montauban

© Rémy Gabalda / AFP

Un homme a ouvert le feu lundi matin devant le collège juif Ozar-Hatorah, dans le quartier résidentiel de La Roseraie, à Toulouse. Un enseignant de 30 ans et ses deux enfants ainsi qu'une troisième fillette, qui serait la fille du directeur de l'établissement, ont été tués. Deux personnes sont par ailleurs gravement blessées, selon le procureur de la République, Michel Valet. D'après l'ensemble des témoins, l'auteur présumé des tirs a ensuite fui sur un scooter noir. Retrouvez le résumé des faits depuis ce matin.

16 h 27 - Luc Chatel, ministre de l'Éducation, annonce que la minute de silence en hommage aux victimes de la fusillade de Toulouse de lundi, aura lieu mardi matin dans toutes les écoles de France à 11 heures.

16 h 24 - L'UEFJ appelle à une marche silencieuse ce lundi soir à Paris, pour "rendre hommage aux victimes de l'attentat antisémite de Toulouse".

16 h 13 - Enquête à Paris sur des menaces de mort reçues par deux synagogues. Deux synagogues des 8e et 19e arrondissements de la capitale ont reçu des mails de menaces, respectivement lundi matin et ce week-end.

16 h 11 - François Hollande appelle à "une réponse commune et ferme" de la République. Le candidat PS s'est rendu sur les lieux de la fusillade à Toulouse.

15 h 59 - L'arme de Toulouse et la même que celle des meurtres de militaires à Toulouse et à Montauban. D'après l'AFP, qui cite une source proche de l'enquête, l'arme qui a été utilisée dans la fusillade du collège-lycée juif ce lundi matin est la même que celle qui a servi au meurtre des trois militaires la semaine dernière, à Toulouse et à Montauban.

15 h 51 - Les États-Unis condamnent "l'horrible attentat", par la voix de l'ambassadeur américain à Paris.

15 h 44 - Le CSA suspend les compteurs. L'instance de régulation de l'audiovisuel annonce - via un communiqué - qu'elle ne décompte pas le temps de parole des candidats s'exprimant sur la fusillade de Toulouse.

15 h 42 - François Fillon décide d'annuler un déplacement dans le Rhône.

15 h 38 - Le Lycée Ozar-Hatorah, emblème d'une communauté juive discrète. Lisez l'histoire de cet établissement privé, réalisée par l'AFP.

15 h 35 - France 2 annule son émission Spéciale présidentielle de ce lundi soir avec Marine Le Pen, comme l'avait demandé plus tôt la candidate FN.

15 h 10 - le Vatican exprime sa "profonde indignation".

15 h 5 - Guéant se dit "submergé d'émotion". Le ministre de l'Intérieur parle d'un "acte antisémite".

15 heures - Une marche en hommage aux victimes de la fusillade aura lieu ce lundi soir à 20 h 30 à Paris, annonce l'Union des étudiants juifs de France (UEJF).

14 h 59 - François Hollande, candidat PS à la présidentielle, est sur les lieux de la fusillade.

14 h 57 - Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, condamne un "meurtre odieux de juifs". Selon le Premier ministre israélien, la possibilité d'un acte "antisémite violent et sanglant" n'est pas à écarter.
14 h 45 - Israël se dit "horrifié". L'État hébreu indique "faire confiance aux autorités françaises pour faire toute la lumière dans ce drame et traduire les responsables de ces meurtres en justice".

14 h 39 - Rappel des victimes. Un enseignant de 30 ans et ses deux enfants, de 6 et 3 ans, ont été tués par le tireur à scooter, muni de deux armes. Une fillette âgée de 8 ans, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet, ou de 10 ans, selon le procureur de Toulouse Michel Valet, a également été tuée. Un jeune homme de 17 ans a aussi été grièvement blessé lors de cette fusillade qui est la première visant des juifs depuis celle de la rue des Rosiers, à Paris, en 1982.

14 h 36 - Une enquête antiterroriste est mise en place. Des "moyens exceptionnels" vont être alloués à la sous-direction antiterroriste pour retrouver la trace du meurtrier de Toulouse.

14 h 26 - Nicolas Sarkozy annonce qu'il se rendra à Montauban après le meurtre de militaires.

14 h 21 - SOS Racisme redoute la piste raciste. L'association pense que l'origine des victimes (juives) dans la fusillade de l'école israélite et des meurtres des militaires (d'origine maghrébine) pourrait être la cause du drame.

14 h 19 - Le carnaval et toutes les autres fêtes de Toulouse sont annulés. Le maire de la ville explique que la région est "traumatisée".

14 heures - Alain Juppé exprime sa "très grande émotion". Le ministre des Affaires étrangères a mis en avant sa volonté d'offrir "une protection des établissements juifs".

13 h 54 - l'Allemagne choquée. Le ministre allemand des Affaires étrangères dénonce "l'antisémitisme" qui "n'a pas sa place en Europe".

13 h 50 - Nicolas Sarkozy annonce une minute de silence. Le président de la République indique qu'un hommage sera rendu aux victimes mardi dans toutes les écoles de France.

13 h 46 - De source policière, le tueur est entré dans l'enceinte de l'école juive en tirant, et il a achevé une petite fille de huit ans à bout portant.

13 h 43 - la communauté juive voit un "acte antisémite".

13 h 41 - EXCLUSIF. Tuerie de Montauban : une première piste dans l'enquête. D'après nos informations, des soldats réputés néonazis avaient été renvoyés du 17e RPG, lieu où deux parachutistes ont été abattus jeudi.

13 h 24 - Voici le récit de Stéphane Thépot, correspondant du Point à Toulouse :

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, est arrivé en fin de matinée à l'école Ozar-Hatorah de Toulouse. François Hollande, candidat du PS, est aussi attendu à 14 heures. Le défilé des politiques est ininterrompu depuis ce matin dans l'établissement scolaire, situé dans une petite rue d'un quartier pavillonnaire. Le maire, Pierre Cohen (PS), est sur place tout comme son prédécesseur Jean-Luc Moudenc (UMP). De nombreux élus municipaux et régionaux de toute sensibilité et plusieurs parlementaires ont fait le déplacement. Ils s'expriment à tour de rôle en direct au téléphone sur l'antenne de Radio Kol Aviv, la radio de la communauté juive de Toulouse. Jean-Luc Moudenc s'est dit "choqué à la vue des personnes assassinées". La rue Jules-Dalou est barrée par les forces de l'ordre, qui ne laissent passer que les familles et les élus. La presse est tenue à l'écart et des bâches ont été tendues pour éviter les images sanglantes. Un corbillard s'est présenté quelques minutes après un point de presse informel tenu par le procureur de la République à l'autre extrémité de la rue. Le bilan provisoire s'établit à quatre morts, une cinquième victime est "entre la vie et la mort à l'hôpital", selon Michel Valet.

13 h 22 - Marine Le Pen demande à France 2 d'annuler son débat de lundi soir. La candidate du FN appelle à "suspendre le temps politique", par respect pour les victimes de Toulouse.

13 h 10 - Le Premier ministre, François Fillon, fait part de sa "profonde tristesse" et de sa "vive indignation". Il ajoute que la sécurité autour des écoles juives sera renforcée.

12 h 30 - François Bayrou estime que le pays a besoin "des gestes les plus forts d'unité nationale", avant d'évoquer une "tuerie antisémite".

12 h 28 - Le président de la République, Nicolas Sarkozy, parle d'une tragédie nationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Affaire Merah
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre