Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 20:35

Samedi matin, aucun élément déterminant n'avait permis aux enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) d'identifier le meurtrier.

bfmtv avc AFP 
Le 10/11/2012 à 8:30
r

 

Le butin du braquage qui a coûté la vie vendredi soir à un commerçant du centre-ville de Marseille s'élève, selon les premières estimations, à quelques dizaines d'euros et des jeux de grattage, a-t-on appris auprès d'une source proche de l'enquête.

Pour Caroline Pozmentier, adjointe au maire de Marseille en charge de la sécurité, qui s'est rendue sur les lieux vendredi soir, c'est "la preuve que l'on n'hésite plus aujourd'hui, dans le quotidien des braqueurs, à tuer pour une somme dérisoire".

Samedi matin, aucun élément déterminant n'avait permis aux enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) d'identifier le meurtrier du commerçant de ce quartier calme de Marseille.

Le magasin de la victime n'était pas équipé d'un système vidéo qui aurait permis de filmer l'agression, et il n'y a pas de caméras à l'extérieur, toujours selon la même source.

Les policiers disposent principalement du témoignage d'un client de la papèterie qui a donné l'alerte après avoir vu le gérant à terre et un homme fouiller le tiroir-caisse, les traits masqués par une capuche.

C'est donc à un minutieux relevé d'empreintes que se sont livrés les spécialistes de la police technique et scientifique, une fois constaté le décès du commerçant, poignardé à trois reprises au thorax, toujours selon une source proche de l'enquête.

L'autopsie de Mohamed Cheguenni, 50 ans, de nationalité française et originaire de Tunis, devrait avoir lieu au cours du week-end à l'institut médico-légal de la Timone.

http://www.bfmtv.com/societe/marseille-commercant-tue-quelques-euros-379288.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre