Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 21:42

Musique de la Police nationale

C'est en 1956, que le Ministre de l'Intérieur fixe à la Musique de la Police Nationale, à l'occasion de sa réorganisation, d'ambitieux objectifs, tant dans le domaine protocolaire que dans celui de l'expression purement culturelle.

Depuis, par la qualité de son recrutement et l'éclectisme d'un répertoire s'ouvrant à toutes les sensibilités, cet ensemble constitue une formation de prestige dont le rayonnement contribue à porter l'image de la Police Nationale et de la musique française en général, bien au-delà des frontières de l'hexagone.

La Musique de la Police Nationale, placée sous la direction d'un Chef de Musique, comprend un Orchestre d'Harmonie et une Batterie-Fanfare qui participent à la préservation, à la promotion mais aussi au renouvellement d'un patrimoine musical abordant tous les styles.

Tradition, contemporanéité, créations novatrices ou encore actions pédagogiques, la Musique de la Police Nationale s'attache à diffuser vers tous les publics sa richesse artistique, exprimée par l'Orchestre d'Harmonie, la Batterie-Fanfare mais aussi de petites formations inédites : quatuor de clarinettes, quatuor de saxophones, quintette à vent, quintette de cuivres, octuor à vent, ensembles de cuivres, ensemble d'anche, formation dixieland, formation jazz, ensemble des tambours et percussions.

L'ORCHESTRE D'HARMONIE

Près de 90 musiciens professionnels, représentant les instruments à vent, les percussions et les contrebasses à cordes, forment l'Orchestre d'Harmonie de la Musique de la Police Nationale. La richesse de cette formation lui permet d'exprimer toutes les sensibilités d'un répertoire alliant tradition, œuvres contemporaines et recherches inédites.

Ce patrimoine privilégie d'abord la musique française originale de la Révolution jusqu'au début du 20ème siècle. Les ouvertures, les poèmes symphoniques, les symphonies ou extraits de la littérature classique et moderne qui sont programmés, sont adaptés à l'orchestre avec le souci constant d'être aussi fidèles que possible aux textes originaux.

La formation s'attache à interpréter particulièrement le répertoire original pour orchestres à vent. La présence d'oeuvres plus contemporaines, écrites spécialement pour orchestres d'harmonie, par des compositeurs séduits par l'originalité de ces ensembles, témoigne de la force créatrice qu'ils suscitent. On trouve ainsi, au répertoire de la Musique de la Police Nationale, des pièces spécifiquement créées de Claude Bolling, Jérôme Naulais, Serge Lancen, Patrick Sciortino, Roger Calme!, Jean-Pierre Pommier, Anders Soldh ou encore Ida Gotkowsky.

La programmation porte également une attention particulière aux musiques dites « légères ».

Ainsi, fidèle à sa vocation et à sa mission, l'Orchestre d'Harmonie de la Musique de la Police Nationale invente un véritable espace musical invitant au voyage, depuis la tradition populaire du concert de plein air jusqu'au modernisme d'un répertoire souvent inédit.

Il s'est produit dans les grands festivals internationaux, en France comme à l'étranger: Auvers-sur-Oise, Kerkrade ... Il a été invité à porter l'image de la France à Singapour en 1997 et au Japon, en 1998, dans le cadre officiel de l' «Année de la France au Japon ».

Enfin, ses concerts accueillent, depuis quelques années, les plus grands solistes français comme Gilles Millière, Christian Lardé, Jean-Jacques Justafré, Michel Arrignon, Eric Aubier, Jean-Yves Fourmeau, Philippe Legris, Jean Raffard, Claude Faucomprez, Emmanuel Puigdemont ou encore Racha Arodaky.

L'Orchestre d'Harmonie est dirigé par Jérôme Hilaire, chef de la Musique de la Police Nationale.

LA BATTERIE - FANFARE

Riche d'une quarantaine de musiciens professionnels, issus des conservatoires nationaux et régionaux, la Batterie-Fanfare de la Musique de la Police Nationale est considérée aujourd'hui comme l'une des plus représentatives du genre.

Caractérisant, dans la grande tradition française, les cuivres naturels et les percussions, cette formation assure la défense et la promotion d'un patrimoine, historiquement d'essence militaire, qui a su s'ouvrir sur un espace musical transcendant allègrement les clivages artistiques.

Ainsi, la programmation résolument dynamique de la Batterie-Fanfare s'appuie sur l'éclectisme d'un répertoire puisant aux sources de la tradition comme de la création la plus actuelle.

Cette vigueur orchestrale, reconnue et enviée à l'étranger, est entretenue grâce à un partenariat étroit avec les compositeurs, éditeurs et facteurs instrumentaux.

Les concerts de la Batterie-Fanfare de la Musique de la Police Nationale, abordant tous les styles, séduisent un large public, avec un souci constant de recherche et d'évolutions comme en témoignent ses chefs successifs, souvent eux-mêmes compositeurs.

Par ailleurs, l'importante discographie de cette formation apporte également sa contribution pédagogique à l'enrichissement du monde musical amateur, comme le montre l'enregistrement, en 1999, de «Fezzy au Village Fanfare », un conte musical pour voix d'enfants.

La notoriété de la Batterie-Fanfare de la Musique de la Police Nationale lui a valu de participer à des Festivals Internationaux et d'être invitée à porter l'image de cette tradition française bien au-delà des frontières hexagonales, notamment aux Emirats-Arabes-Unis en 1999.

La Batterie-Fanfare est actuellement placée sous la direction du tambour-major adjoint Christophe LEFEVRE .

CONTACTS

Pour obtenir les renseignements relatifs aux modalités de déplacement de ces formations musicales, nous vous invitons à contacter la cellule communication de la Musique de la Police Nationale soit par messagerie :
musiquepn-rp.dccrs@interieur.gouv.fr
soit par téléphone : 01 34 63 31 93

 

http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Musique-de-la-Police-nationale

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Organisation DGPN
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre