Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 17:56


PUBLIÉ LE 10/01/2013 11:55

Les faits se sont déroulés à Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques./©Carte Idé. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Les faits se sont déroulés à Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques./©Carte Idé. () 

Les faits se sont déroulés à Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques./©Carte Idé.

Une fillette de 5 ans a été conduite au poste de police parce que ses parents n'ont pas payé la cantine.

Le faits se sont déroulés mercredi à Ustaritz, dans le Pays basque. Léa, une petite fille scolarisée en grande section de maternelle, a vu une policière municipale venir la chercher alors qu'elle déjeunait avec ses camarades à la cantine, rapporte le quotidien Sud-Ouest. Selon son papa, la fillette a cru "que ses parents étaient morts". Ses camarades, eux, ont craint qu'on la mette en prison. Tout ça pour un impayé de cantine de 170 euros, s'insurge le père. "Je suis prêt à régler le problème financier qui est loin d'être insurmontable. Il est même secondaire par rapport à ce qu'on a imposé à ma fille. Je veux comprendre qui a donné l'ordre d'intervention à la police municipale et pourquoi. J'ai entrepris des démarches, hier mercredi, à la mairie et on m'a d'abord dit que c'était faux, qu'il n'y avait pas eu intervention ''manu militari'", affirme-t-il dans les colonnes de nos confrères.

Selon le quotiden, la mairie avait savoir à la mère de la fillette que son inscription à la cantine était suspendue en raison des impayés. La maman avait accepté la situation mais la petite fille est tout de même venue à la cantine mercredi. Selon les parents, qui sont en instance de séparation, la policière a reconduit Léa chez sa mère pour qu'elle y prenne son déjeuner. Partie chercher sa fille à l'école, la maman n'était pas à son domicile. La policière a donc conduit la filette au poste. "Comme si elle avait fait quelque chose de répréhensible. Elle est très traumatisée par cet épisode", indiquent les parents.

"J'ai rencontré des responsables administratifs qui n'ont voulu me répondre par écrit que si je formulais moi-même mes demandes par écrit. Ce que j'ai fait. En gros, on me répond que l'ordre est venu de la hiérarchie. Mais je ne sais toujours pas qui est cette hiérarchie", a expliqué le père, qui a engagé des démarches auprès de la mairie.

avec Agence

http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/10/1532783-une-fillette-de-5-ans-au-poste-de-police-pour-170-euros-d-impayes-de-cantine.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre