Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 12:49

 

Marcel (nom d’emprunt) a été ligoté dans son domicile de Vedrin par des cambrioleurs, il y a huit jours. Ils étaient déjà venus les jours précédents pour tuer son chien. Après avoir frôlé la mort, son état de santé s’est amélioré. Il quittait l’hôpital ce mardi.

 

Adrien de Marneffe

Mis à jour le Mardi 8 Janvier 2013 à09h48

 

Marcel (nom d’emprunt) préfère garder l’anonymat. L’agression qu’il a subie à son domicile l’a beaucoup marqué. «  J’ai beaucoup de problèmes de tension, suite à l’attaqueJe préfère ne pas être ennuyé avec cette histoire. J’ai déjà suffisamment souffert. Ils ont quand même failli me tuer  », confie Marcel, sur son lit d’hôpital du CHR de Namur. Son corps garde encore, huit jours après le drame, les stigmates de l’hématome sous-dural dont il a souffert. Une balafre d’une quinzaine de centimètres de long traverse son crâne. Les cambrioleurs lui ont aussi cassé le nez.

Les malfrats s’étaient introduits chez lui, à Vedrin, par effraction, le dimanche 30 décembre. «  Ils étaient déjà venus une semaine avant pour tuer mon chien. Sans doute pour faciliter leur cambriolage. Je me suis levé un matin. J’ai trouvé mon animal mort, à côté de la maison…  ».

http://www.lameuse.be/637226/article/regions/namur/2013-01-07/marcel-sequestre-a-son-domicile-ils-m-ont-frappe-avec-un-marteau-et-ont-tue-mon

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 17:25

PUBLIÉ LE 09/01/2013 07:46 - MODIFIÉ LE 09/01/2013 À 09:40

Fauchée lundi soir par une voiture aux alentours de 18 h 20 alors qu'elle venait de descendre de son car de ramassage scolaire (notre édition d'hier), près de chez elle à Villeneuve-de-Rivière, à côté de Saint-Gaudens, Circé Charrière est morte quelques heures plus tard à l'hôpital Rangueil de Toulouse. La jeune victime avait 15 ans. Le conducteur à l'origine de l'accident a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Montréjeau. Il s'agit d'un homme âgé de 58 qui serait domicilié dans la vallée de la Neste dans les Hautes-Pyrénées. Lundi soir, il circulait au volant de son véhicule, une 305 Peugeot, sur la route départementale 817 qui traverse la commune de Villeneuve-de-Rivière. Au même moment, la jeune adolescente descendait de son car. Elle s'était engagée sur un passage piéton en passant devant le bus, pour regagner son domicile à quelques mètres de là. De son côté, le conducteur de la voiture a décidé de doubler le car à l'arrêt. La jeune fille s'est retrouvée devant lui et il n'a rien pu faire pour éviter le choc d'une extrême violence. Vitesse excessive ? Mauvaise visibilité ? Manœuvre inadaptée ? L'enquête de gendarmerie devra déterminer les circonstances du drame. Selon les premiers éléments, le conducteur n'avait pas consommé d'alcool.

C.L.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/09/1531257-accident-dans-le-comminges-l-adolescente-n-a-pas-survecu.html
Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 14:43

Une explosion dans un appartement de Plaisance-du-Touch dans la nuit de mardi à mercredi a fait un blessé grave. Le jeune homme manipulait semble-t-il des produits explosifs. 

 

Une explosion dans un appartement situé dans un corps de ferme de Plaisance-du-Touch près de Toulouse a fait un blessé grave. L'explosion s'est produite dans la nuit de mardi à mercredi vers une heure du matin. Selon France-Bleu Toulouse, le blessé serait un jeune homme qui manipulait des produits dangereux : acide chloridrique et acétone. Le mélange des deux produit du péroxyde d'acétone qui est une substance très instable et qui produit un souffle d'explosion proche de celui du TNT.

Par Fabrice Valery

http://midi-pyrenees.france3.fr/2013/01/09/un-blesse-grave-dans-l-explosion-d-un-appartement-plaisance-du-touch-pres-de-toulouse-177031.html

 

 

  • Publié le09/01/2013 | 08:17, mis à jour le 09/01/2013 | 11:46

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 14:31

La jeune fille avait été renversée par une voiture alors qu'elle venait de descendre du bus scolaire lundi soir à Villeneuve-de-Rivière (Haute-Garonne). Elle a succombé à ses blessures. 


Par Fabrice ValeryPublié le 09/01/2013 | 10:42



La jeune fille de 15 ans qui avait été renversée par une voiture alors qu'elle venait de descendre du bus scolaire lundi soir à Villeneuve-de-Rivière près de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) est décédée des suites de ses blessures. C'est La Dépêche du Midi qui publie cette information ce mercredi. 

Il faisait nuit lundi soir lorsque l'adolescente descend de son bus de ramassage scolaire. Elle passe devant le bus pour traverser la route sur un passage pièton. Au même moment, un automobiliste décide de doubler le bus à l'arrêt. Il percute alors la jeune fille qui débouche à pied devant son véhicule. La jeune  fille n'a donc pas survécu à ses blessures. Hier, d'après nos confrères de la Dépêche du Midi, le chauffeur de la voiture était en garde à vue. 


http://midi-pyrenees.france3.fr/2013/01/09/renversee-par-une-voiture-sa-descente-du-bus-scolaire-l-adolescente-n-pas-survecu-177173.html

 

 

 

 

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 14:22

Un homme de 47 ans a été placé en garde à vue, mercredi matin, suspecté d’avoir tué son épouse à leur domicile de Gémonville (Meurthe-et-Moselle) avec un fusil de chasse.

"Il lui a notamment tiré dans le dos. Les constatations des gendarmes se poursuivent et une autopsie aura lieu mercredi après-midi: nous déciderons ensuite si nous confirmons la qualification d’homicide volontaire", a expliqué le procureur de Nancy, Thomas Pison. Devant les enquêteurs, le suspect a expliqué qu’il voulait tuer des renards, qui rôdaient depuis plusieurs jours autour du mobile-home du couple. Une information judiciaire doit être ouverte jeudi, a indiqué le procureur.

le 09/01/2013 à 14:08

http://www.ledauphine.com/france-monde/2013/01/09/drame-familial-un-homme-abat-son-epouse-avec-un-fusil-de-chasse

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 14:00

L’Audi RS5 V8 bi-turbo a été interceptée ce matin par les motards du commissariat de Valence. Photo DL/Stéphane MARC

L’Audi RS5 V8 bi-turbo a été interceptée ce matin par les motards du commissariat de Valence. Photo DL/Stéphane MARC

Hier mardi, vers 14 heures, à hauteur de Valence sur l’A7, les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la Drôme contrôlent un conducteur à 157 km/h au lieu de 110.

Les deux Renault Mégane RS de la Brigade rapide d’intervention s’élancent aussitôt sur les voies pour intercepter le chauffard. Après quelques kilomètres parcourus à plus de 250 km/h, arrivant à hauteur du bolide, une Audi RS5 V8 bi-turbo, le conducteur accélère encore et n’hésite pas à semer les gendarmes, en empruntant la bande d’arrêt d’urgence et en slalomant entre les véhicules sur les trois voies. Un chauffard, qui va quitter, quelques secondes plus tard, et à une vitesse vertigineuse l’A7 en forçant le péage de Tain-l’Hermitage. Un important dispositif pour retrouver l’Audi RS5 immatriculée en Allemagne est déclenchée. L’hélicoptère de la Section aérienne de gendarmerie de Lyon/Bron est également engagé. En vain.

Ce mercredi matin, vers 10 heures, un militaire du groupement de gendarmerie de la Drôme aperçoit le bolide dans les rues du centre-ville de Valence. L’alerte est à nouveau activée et un important dispositif est déployé. La collaboration entre les services de gendarmerie et de police permet d’interpeller le conducteur. Des vérifications sont actuellement en cours, le conducteur étant en ce moment-même entendu par les gendarmes drômois.

http://www.ledauphine.com/drome/2013/01/09/a7-en-fuite-au-volant-d-une-audi-rs5-a-300-km-h


Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 13:50

Mardi soir, dans un bureau de tabac à Ansouis. Il est près de 19 heures. Le gérant des lieux est occupé à faire ses comptes quand deux individus encagoulés font irruption les armes à la main. Le duo de braqueurs s’est fait remettre environ 1200€ ainsi qu’une douzaine de cartouches de cigarettes. L’agression a été très rapide. Et les deux malfaiteurs sont repartis en courant dans les ruelles de la commune. La brigade de recherches de la gendarmerie de Pertuis a pris l’enquête en main.

Le 09/01/2013 à 13:29 Mis à jour il y a environ 11 minutes 

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/01/09/un-buraliste-braque-par-deux-individus

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 11:08

ARCHIVES. C'est un témoin indirect des faits qui a fini par vendre la mèche en décembre dernier et conduit les enquêteurs à procéder à  six arrestations. 

ARCHIVES. C'est un témoin indirect des faits qui a fini par vendre la mèche en décembre dernier et conduit les enquêteurs à procéder à  six arrestations. | LP

 

 

Une histoire noire et bizarre digne d'un bon polar. Six personnes doivent être présentées ce mercredi à un juge d'instruction à Nice, soupçonnées d'être impliquées dans l'assassinat d'un chef de gang en octobre 2011, dont le secret a été gardé jusqu'en décembre 2012. Les suspects, membres d'un club à la «Hells Angels» à ceci près qu'ils n'étaient pas motards, devront également répondre de leur implication présumée dans la rocambolesque  de la petite amie de la victime. 



«Assassinat» et «destruction de traces et indices»

Le corps de «Karl», 20 ans, leader des «Fenry», une petite communauté composée d'une «grosse dizaine d'individus» (active depuis 2010, mais dissoute depuis le ), n'a pour l'instant pas été retrouvé. Les enquêteurs restent par ailleurs discrets sur l'endroit où le corps aurait été enterré. Les causes et circonstances de l'enlèvement, suivi de l'assassinat à coups de couteau, du jeune homme n'ont pas non plus été communiquées, l' menée par la police judiciaire de Nice étant toujours en cours.

C'est un témoin indirect des faits qui a fini par vendre la mèche en décembre dernier et conduit les enquêteurs à procéder à ces six arrestations. Les trois principaux auteurs présumés des faits, les parents de l'un d'entre eux, soupçonnés de «destruction de traces et indices», ainsi qu'un complice, ont été placés en garde à vue lundi, selon la même source.

La petite amie assommée, jetée dans un trou, et finalement secourue


Enlevée juste après le meurtre du jeune homme, sa petite amie avait été conduite à l'endroit où le corps de Karl avait été sommairement enterré et jetée à son tour dans le trou après avoir été quasiment assommée à coups de pelle. Apparemment mue par un intense instinct de survie, selon la même source, elle était parvenue à ressortir du trou et finalement, ses agresseurs, plutôt que de l'achever, l'avaient conduit dans une clinique pour l'y faire soigner, prétextant un accident. Terrorisée, elle avait depuis gardé ce lourd secret pour elle.

Le club des Fenry, formé «un peu sur le modèles des Hell's Angels, fonctionnait selon des codes et des règles très stricts», selon la source proche de l'enquête. Un gang de motards... «mais dont presqu'aucun n'avait de moto», a-t-elle cependant précisé.

LeParisien.fr 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/nice-un-gang-poursuivi-15-mois-apres-avoir-discretement-assassine-son-leader-09-01-2013-2466297.php

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 10:34

Publié le mardi 08 janvier 2013 à 19h41

Le Belge de 53 ans qui s’est planté un couteau de 10 centimètres tout près du foie, mardi matin, face aux magistrats de la cour d’Appel, n'a pas voulu attendre la lecture du délibéré a précisé cet après-midi le procureur Jean-Pierre Dréno.

«Je suis ruiné », a-t-il lancé alors que le président s'apprêtait à lire l'arrêt. C'est alors qu'il a tenté de se suicicer.

Le procureur explique : « S’il a fait un procès contre sa banque, c’est qu’il considère que cet établissement de la Principauté a commis des fautes graves en lui prêtant de l’argent pour financer ses activités commerciales. Il faut également savoir que le Tribunal de première instance l’avait déjà débouté dans cette affaire civile. La Cour d’appel est venue confirmer, hier matin, que sa banque n’était pas responsable et les magistrats ont rejeté sa demande d’indemnisation de 470 00 euros. »

 

http://www.nicematin.com/monaco/il-se-poignarde-devant-les-juges-ses-jours-ne-sont-pas-en-danger.1106768.html

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 10:23

Publié le mercredi 09 janvier 2013 à 07h18 

Un « biker » niçois de 20 ans a été tué et enterré dans le plus grand secret en octobre 2011 Ses tueurs présumés issus du même club que lui, viennent d’être arrêtés

Un très lourd secret qu'au moins une dizaine de personnes partageait depuis près de quinze mois et qui n'avait jamais filtré. Une sorte de pacte du silence scellé autour du destin tragique de M., ce jeune Niçois enlevé et tué en octobre 2011 avant d'être enterré dans l'arrière-pays niçois. Rescapée d'une atroce tentative d'assassinat, sa copine a, elle aussi, mis une chape de plomb sur ce crime.

Ce n'est qu'à la mi-décembre 2012 que la justice a été mise au courant par la police de Grasse, après les révélations d'un témoin. Depuis, en toute discrétion, la brigade criminelle de la PJ de Nice, a peu à peu vérifié ce qui ressemblait au départ à des allégations. À commencer par la disparition du jeune homme. Puis, ils ont retrouvé des traces des soins reçues par sa copine. Enfin, le témoignage de la victime a conduit à l'arrestation lundi, de tous les suspects, placés sous étroite surveillance.

Les parents d'un suspect arrêtés

Au moins cinq personnes dont les trois auteurs présumés des faits, tous membres de « Fenry » un gang de bikers aux inquiétantes règles de discipline, sont en garde à vue.

Elles devraient être présentées aujourd'hui à un juge d'instruction, afin d'être mises en examen. Les parents d'un suspect ayant couvert ce crime et même fait disparaître des traces pourraient également être déférés.

Sa copine réchappe à l'assassinat

Les faits remontent au mois d'octobre 2011. M. un Niçois de 20 ans, surnommé « Karl » au sein du club dont il était l'autoritaire chef, est enlevé, puis assassiné à Nice. Son corps est alors placé dans un coffre de voiture avant d'être sommairement enterré dans l'arrière-pays niçois.

Sa copine, une étudiante de 20 ans, est enlevée à son tour avant d'être jetée vivante à côté du cadavre de son ami. Mais, elle s'en sort et ses agresseurs, plutôt que de l'achever, la font soigner dans une clinique où elle est admise pour un accident. Tout à la fois placée sous l'emprise psychologique de ses « frères » du club et terrorisée, la jeune femme garde le silence.

« En fuite à l'étranger »

À tous les proches du disparu, y compris sa famille, la même version est livrée. M. « a fait une grosse bêtise »et a dû quitter précipitamment la France pour se mettre au vert. Tout le monde croit à cette fable. Son père qui vit en Afrique finit par avoir des doutes. « Il commençait vraiment à trouver cela inquiétant, pas de mouvement sur compte bancaire, pas un mail, rien, alors il a fait une recherche dans l'intérêt des familles en juillet, mais qui n'a rien donné et il avait l'intention d'aller à la police lorsqu'il a été contacté », rapporte Me Bernard Ginez, son avocat qui s'est constitué partie civile.

Rien n'a filtré des investigations et des auditions. Quant au mobile, il pourrait être lié au respect des règles drastiques instaurées au sein du club. A-t-il transgressé l'une d'elles ou les a-t-il appliquées de manière dictatoriale ? L'enquête ne fait que démarrer, mais déjà se posent de nombreuses questions. Comment autant de personnes ont-elles pu garder un aussi lourd secret ? Pourquoi cette recherche dans l'intérêt des familles n'a-t-elle pas abouti et déclenché une enquête pour disparition inquiétante ?

http://www.nicematin.com/nice/lassassinat-du-biker-nicois-garde-secret-pendant-un-an.1107042.html

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre