Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:58

Info LCI : Chloé a été violée

Mis en ligne le 19 novembre 2012 à 11h00 par Christophe MOULIN, mis à jour le 19 novembre 2012 à 11h48
 
Lors de sa longue audition dimanche par les enquêteurs, la jeune Chloé aurait expliqué avoir été violée à plusieurs reprises par son ravisseur, ce que les médecins auraient confirmé.

Son audition par les enquêteurs, dimanche, aura duré environ six heures, de 14h20 à 20 heures. Selon nos informations, la jeuneChloé Rodriguez aurait au cours de cet entretien  expliqué avoir été violée à plusieurs reprises par son ravisseur au cours de la semaine où elle a été enlevée. Des agressions que les médecins auraient confirmé .Le juge d'instruction en charge de l'enquête devait en conséquence ouvrir une information judiciaire pour enlèvement, séquestration et viol.  

"C'est important qu'elle soit entendue rapidement pour qu'elle puisse entamer son travail de reconstruction", avait indiqué un peu plus tôt le colonel Pierre Poty, à la tête du Groupement de gendarmerie du Gard.

L'adolescente, âgée de 15 ans, a été retrouvée vendredi à Offenbourg, en Allemagne, ligotée dans le coffre d'une Audi dont le conducteur de 32 ans a déjà été condamné en France pour violences et agression sexuelle mais l'adolescente "n'a pas été frappée", selon sa mère. Ses parents avaient expliqué samedi à Barjac que Chloé avait été "prise par force" par "un individu qui s'est arrêté" devant leur domicile. C'est devant les caméras de TF1 qu'ils avaient appris, la veille, que leur fille était sauve (voir :La famille de Chloé a appris son retour devant les caméras de TF1)

Plus de détails lundi en fin de matinée

Le ravisseur, un Français déjà condamné pour agression sexuelle (lire : Le ravisseur de Chloé plusieurs fois condamné) , est actuellement incarcéré en Allemagne, en attendant son extradition vers la France.
 
Le procureur d'Offenburg et le chef de la police locale ont annoncé dimanche qu'ils tiendraient une conférence de presse lundi à 11 heures pour donner des détails sur les circonstances de l'arrestation du ravisseur présumé de l'adolescente.

 

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 15:57

18 novembre 2012


Récidiviste, le ravisseur est sorti de prison le 14 septembre, après 3 ans derrière les barreaux pour "agression sexuelle".

 

 

 

Kamel, enlèvement Chloé BarjacParu dans leJDD

L’homme, sans travail ni domicile connu, vivait en marge de la société. (Maxppp)

Kamel B., 32 ans, a été placé hier matin en détention provisoire après avoir été entendu par le parquet d’Offenburg, en Allemagne. Arrêté la veille, ce Français d’origine algérienne, né à Bagnols- sur- Cèze (Gard), n’est pas inconnu de la justice. Déjà condamné à plusieurs reprises pour vols et violences, il l’a ensuite été pour agression sexuelle, en mai 2009. Tarif : cinq ans de prison, dont trois ans ferme. Lors de sa détention préventive, le jeune homme a fait l’objet de soins thérapeutiques. Sorti le 14 septembre du centre pénitentiaire de Béziers, il devait se présenter dix jours plus tard au service de probation, ce qu’il n’a pas fait.

Domicilié dans un foyer d’Avignon, Kamel B., sans travail ni domicile connu, a grandi à Roquemaure (Gard) jusqu’à l’âge de 16 ans. Sa mère est femme de ménage, son père a été ouvrier maçon jusqu’à son départ pour l’Algérie. Il a trois soeurs. "Pendant sa jeunesse, il était normal, comme nous. Après, ça a changé. Il a commencé à avoir de drôles de fréquentations quand il s’est installé à Bagnols-sur- Cèze", explique un homme de 26 ans, ancien voisin de Kamel. "Il s’est acoquiné avec des gens de la communauté du voyage. À la fin, il vivait comme eux", ajoute un second jeune. "Quand il est sorti de prison, il s’est installé dans une caravane. C’est là qu’il vivait avant l’enlèvement."

Il disait avoir besoin de "soins psychologiques et médicaux"

En 2007, Kamel est confondu dans trois agressions sexuelles, ou tentatives. Les enquêteurs listeront 11 affaires dans le Gard, l’Ardèche et le Vaucluse. Interpellé, il passe aux aveux. Dans le bureau du juge d’instruction de Nîmes, il demande à être incarcéré. "Il voulait se retrouver dans un milieu de contrainte pour être soigné efficacement", explique Me Jean-François Corral, son avocat au procès en correctionnelle à Nîmes. "Il disait qu’il avait besoin de soins psychologiques et médicaux pour contenir les pulsions qui le poussaient à agresser des femmes seules en pleine campagne. Au moment des faits, il vivait complètement en marge, dormait et mangeait dans sa voiture. Il était en rupture sentimentale."

Depuis son arrestation, Kamel B. n’aurait fait aucune déclaration aux enquêteurs allemands. "La justice allemande doit se prononcer sur le mandat d’arrêt européen que nous avons diffusé vendredi […]. Soit elle lui donne un effet immédiat, soit elle attend l’évolution de son enquête", expliquait samedi le procureur de la République de Nîmes. Le parquet a, lui, ouvert une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration".

Jean-Simon Nours - Le Journal du Dimanche

dimanche 18 novembre 2012

 

http://www.lejdd.fr/Societe/Faits-divers/Actualite/Enlevement-de-Barjac-Kamel-muet-devant-les-policiers-allemands-576101

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 15:50

 


 18 novembre 2012

Vendredi, Chloé, 15 ans, était retrouvée dans le coffre de la voiture de son ravisseur. Ses parents ont raconté, samedi, ce qu’ils savaient de cette incroyable affaire.

Parents de Chloé enlèvement BarjacParu dans leJDD

Les parents de Chloé lors de la conférence de presse, samedi après-midi. (Maxppp)

"Un individu s’est arrêté devant notre porte, il l’a prise par force. Elle nous a dit qu’elle avait réussi à avoir un dialogue avec ce monsieur, elle obéissait à tous ses ordres." Samedi après-midi, devant le rideau rouge de la salle de cinéma de Barjac (Gard), les parents de Chloé ont rapporté en trente minutes et à deux voix ce qu’ils savent, ce que leur ont dit Chloé ou les enquêteurs. Qui n’est pas forcément encore "toute" la vérité. L’adolescente n’a que 15 ans. "Nous l’avons sauvée, il ne faut pas la détruire et respecter son intimité", a demandé sa mère.

C’est accompagnée de ses parents et dissimulée sous une couverture que l’adolescente, disparue depuis une semaine, est revenue samedi après-midi en voiture chez elle à Barjac, aux confins du Gard et de l’Ardèche. Huit jours avant, elle disparaissait après avoir quitté à scooter le domicile d’une amie, dans un village voisin. Son deux-roues avait été retrouvé dans la soirée devant le domicile familial. Une semaine mystérieuse avec, au bout du voyage, un incroyable dénouement. Sept jours de face-à-face entre Chloé et son ravisseur qui soulèvent bien des questions.

"Elle n’a jamais cédé au désespoir"

Que s’est-il passé entre Barjac et Oppenau, outre-Rhin, où l’adolescente a été retrouvée saine et sauve vendredi, ligotée dans le coffre d’une voiture? Entre l’enlèvement et cet accident qui a permis à la police allemande, au terme d’une course-poursuite, d’arrêter Kamel B., le conducteur de l’Audi? Samedi, les parents de Chloé affirmaient qu’elle ne leur avait pas encore tout raconté, qu’elle leur confiait "des flashs". "On ne pose pas de questions mais on attend des réponses", dit le père.

Italie, Alpes… Le ravisseur n’a pas choisi le plus court chemin pour rejoindre les abords de la Forêt-Noire. Un trajet au cours duquel l’adolescente n’aurait "jamais contrarié" le ravisseur pour ne pas se mettre en péril, "jamais essayé de se sauver pour ne pas risquer de tomber et perdre la vie", selon ses parents. En zone urbaine, Chloé était dans le coffre de la voiture, en rase campagne aux côtés de Kamel B, à l’avant. "Tout ce qu’elle voulait, c’était rester en vie. Elle n’a jamais cédé au désespoir. Elle a dialogué avec lui. Ce n’était pas un dialogue amical mais respectueux", raconte Violette, la maman. "Ma fille est encore une enfant mais elle a su trouver en elle des réflexes. Elle a démontré une maturité qu’on ne lui connaissait pas", ajoute Jésus, le père. Sur les relations entretenues avec Kamel B., les parents n’en diront pas beaucoup plus "pour d’évidentes raisons judiciaires". Chloé n’a encore été entendue que très brièvement par les enquêteurs. "Elle n’a pas été frappée ni maltraitée. Elle n’a pas été blessée", ajoute encore Jésus. Selon le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli, la justice n’a aucun élément sur des violences sexuelles.

Sa fête de retour annulée

Pour ceux qui pourraient douter encore d’un enlèvement, Violette Rodriguez insiste : "Il est arrivé sur elle, lui a demandé de le suivre. […] Chloé était sa proie, c’était le geste d’un chasseur." La maman décrit sa fille soulagée mais encore fragile. Samedi soir, Chloé n’a pas eu la force de rejoindre la salle communale du château de Barjac où une fête avait été prévue. "Nous avions commandé un orchestre. Les commerçants fournissaient les victuailles pour célébrer tous ensemble le retour de Chloé parmi nous", explique Édouard Chaulet, le maire de Barjac. "J’avais même prévu le lait bio, le miel et les fleurs, comme dans la Bible. Mais tout cela peut attendre. Sans Chloé, tout cela n’aurait pas eu de sens". "Notre fille reviendra au village pas à pas, tranquillement. Un peu comme un enfant à qui l’on apprend à marcher", ajoute le père. "Il faudra lui tenir la main, l’entourer."

Jean-Simon Nours, correspondant à Barjac (Gard) - Le Journal du Dimanche


http://www.lejdd.fr/Societe/Faits-divers/Actualite/Chloe-15-ans-la-miraculee-de-Barjac-576097

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:55

 |  17 novembre 2012  |  Mise à jour le 18 novembre 2012

Dix-septième personne assassinée depuis le début de l'année en Corse, Jacques Nacer a été enterré samedi à Ajaccio dans un silence lugubre. Les ministres de l'Intérieur et de la Justice vont revenir sur l'île...

Pas un commerce ouvert en ce samedi matin rue Fesch. "Fermé pour cause de décès", annoncent les affichettes, quand ce n'est pas un tissu noir qui est accroché sur les devantures. Des bougies allumées et quelques bouquets de fleurs attirent les regards devant l'entrée du magasin de vêtements pour hommes Ecce Uomo de Jacques Nacer. Le Monopoly macabre d'Ajaccio s'est enrichi d'une nouvelle adresse. "C'est là", désigne une Ajaccienne à son amie. Les deux femmes font le signe de croix avant de repartir. 

La foule, elle, s'est rassemblée cours Napoléon. Dans un silence impressionnant, près de 2.000 personnes accompagnent d'un pas lent le cortège funèbre jusqu'à la cathédrale. La cité impériale, qui a perdu voilà un mois son avocat le plus célèbre, Me Antoine Sollacaro, est comme KO. Écrasée par "une atmosphère pesante, un climat malsain", comme le résume un élu. "On a parlé de sursaut, de citoyenneté, je veux rester à mon niveau de prêtre, dira le père Micaletti. Et je propose de faire de mercredi prochain une journée de prière pour que cessent tous ces assassinats." Dix-sept depuis le début de l'année en Corse.

Jacques Nacer, 49 ans, père de deux enfants, n'était ni un ancien nationaliste ni un voyou, mais un commerçant affable et jusque-là sans histoire, le président de la chambre de commerce et d'industrie de Corse-du-Sud et le secrétaire général de l'AC Ajaccio, le club de foot présidé par Alain Orsoni. Mercredi soir, peu avant la fermeture, un tireur est entré dans sa boutique. Malgré la présence d'un client et d'une vendeuse, il a fait feu à quatre reprises avant de prendre la fuite à pied, puis il a rejoint un complice monté sur une puissante moto. La même, une BMW, que celle utilisée par les assassins de Me Sollacaro, avocat d'Orsoni, le 16 octobre route des Sanguinaires? Ou encore celle chevauchée par le duo qui a tenté de tuer le 1er septembre à l'entrée d'Ajaccio Charles Cervoni, ancien chauffeur d'Antoine Nivaggioni (ami du même Orsoni) du temps de la Société méditerranéenne de sécurité et responsable de la buvette du club d'Ajaccio?

Un paysage criminel en recomposition

Impossible de ne pas lier ces trois "flingages". Mais Alain Orsoni – figure charismatique du mouvement nationaliste, fondateur du Mouvement pour l'autodétermination (MPA), de retour en Corse en 2008 après un long exil en Amérique centrale et en Espagne pour reprendre la présidence de l'AC Ajaccio – récuse le rôle de dénominateur commun. Et accuse la presse et la police de "lui coller une cible dans le dos" en abusant de l'expression "clan Orsoni". "C'est dégueulasse, renchérit son ami Gabriel Xavier Culioli. On le présente comme une espèce de parrain alors qu'il n'a pas un sou, qu'il habite chez sa mère et qu'il n'a qu'une envie, c'est de partir, tout lâcher…"

Difficile d'y voir clair dans le paysage criminel insulaire en pleine recomposition depuis le milieu des années 1990. Le mot "mafia" a été lancé par le gouvernement cette semaine. De qui parle-t-on? Selon ce spécialiste de la police judiciaire, quatre "clans" domineraient la scène, avec à leur tête Ange Toussaint Federici (qui vient d'être lourdement condamné dans l'affaire de la tuerie des Marronniers), Jacques Mariani, lui aussi écroué, dont le père Francis était un pilier de la Brise de mer, Jean-Luc Germani, héritier et beau-frère de Richard Casanova, autre figure de la Brise disparue, actuellement en cavale, et, sur le secteur d'Ajaccio, un certain Jacques Santoni, qui aurait repris, malgré son fauteuil roulant, les rênes de la bande du Petit Bar. Un quatuor qui n'hésite à nouer des "alliances tactiques et temporelles" entre eux ou avec d'autres bandes de moindre importance. Un paysage enfin où les querelles anciennes des pères se répercutent avec fracas chez les nouvelles générations, notamment dans le "marigot" ajaccien…

L'appel du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, lors de sa visite mercredi soir et jeudi, à briser l'omerta sera-t-il entendu? Pas sûr. "Il nous demande de parler, mais moi je ne sais rien, réagit un commerçant de la rue Fesch qui connaissait bien la victime. C'est à la police qu'il faut s'adresser. Avec toutes leurs écoutes, ils en savent plus que nous…"

Stéphane Joahny, envoyé spécial à Ajaccio (Corse-du-Sud) - Le Journal du Dimanche

http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/Silence-de-mort-sur-Ajaccio-575982samedi 17 novembre 2012

 
Enterrement Jacques NacerParu dans leJDD

Samedi à Ajaccio, plus de 2.000 personnes ont accompagné le cercueil de Jacques Nacer, assassiné mercredi. (Maxppp)

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:46

jeudi 15 novembre 2012, mis à jour à 10h42 

Dans un délibéré rendu ce matin, un policier amiénois a été reconnu coupable de «violences par une personne dépositaire de l’autorité publique» et condamné à 2000 euros d’amende avec sursis. Les faits ont eu lieu le dimanche 29 juillet au petit matin, dans le quartier de Saint-Leu. Une jeune fille accuse le fonctionnaire de lui avoir donné un coup de poing. Pour le plus grand malheur du brigadier, une magistrate avait été témoin de la scène.

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Picardie-Express/Un-policier-condamne-pour-violences

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:44

samedi 17 novembre 2012, mis à jour à 18h10 

 

Vendredi soir, aux alentours de 19 heures, un face à face entre deux voitures a causé le décès d’une conductrice et le transfert d’une autre à l’hôpital d’Amiens. Sur la RD 941, une jeune femme, habitant Yvrench (au nord est d'Abbeville, Somme), roulait en direction d’Outrebois, à bord d’une Peugeot 207. Cette conductrice a perdu le contrôle de sa voiture, la chaussée étant rendue glissante par des dépôts de boue. La voiture a percuté une Renault Twingo qui circulait en sens inverse. La conductrice, une jeune femme de 22 ans domicilée à Vron, a été tuée sur le coup. Elle quittait son emploi et prenait la direction d’Abbeville. La conductrice de la 207, gravement blessée, a été transférée à l'hôpital d'Amiens.

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Picardie-Express/Une-conductrice-decede-sur-la-RD-941

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:41

 

samedi 17 novembre 2012, mis à jour à 21h05 

Un homme a braqué le magasin Lidl situé Faubourg de Hem ce samedi soir, à 18h50. Muni d’un pistolet mitrailleur factice, apprend-on des services de la préfecture, il a réussi à se faire remettre une somme en liquide (qui est toujours en cours d’estimation). 
Une fois son forfait commis, l’homme a pris la fuite vers le quartier Etouvie, où la brigade anticriminalité, disposant de tous les éléments permettant de le confondre, l’a interpellé un quart d’heure après.
À 19h05, l’homme était ainsi ramené au commissariat central pour répondre de cette attaque. Il n’y a pas eu de blessé dans ce braquage.

 

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Picardie-Express/L-auteur-d-un-braquage-rapidement-arrete-ce-samedi-soir

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:38

dimanche 18 novembre 2012, mis à jour à 10h10

 

Le 18 septembre dernier, Evelyne Barré, enseignante au lycée de l'Acheuléen, a étéaspergée de gaz lacrymogène en plein cours.

Ce dimanche, elle témoigne dans l'émission Sept à huit, à partir de 18 heures, sur TF1.

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Picardie-Express/L-enseignante-gazee-temoigne-ce-dimanche-dans-l-emission-Sept-a-huit

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:34

dimanche 18 novembre 2012, mis à jour à 11h34 

OISE 

 

Pas de grève, éventuelle, avant mercredi 5 décembre, pour les pompiers de l'Oise. Leur principal syndicat, la CGT, a donné un nouveau délai de 15 jours à la direction pour trouver un accord sur le nouveau règlement intérieur de la profession. Le préavis initial de grève était fixé au mardi 20 novembre.

http://www.courrier-picard.fr/Picardie-Express/Les-pompiers-different-leur-preavis-de-greve

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:28

 


Un poids lourd a percuté dans la nuit de samedi à dimanche, sur l’A6, à hauteur de la commune d’Arnas (Rhône), une voiture qui stationnait sur une bande d’arrêt d’urgence, l’accident provoquant l’embrasement des véhicules et faisant deux morts.

L’accident s’est produit dans le sens Paris-Lyon, au nord de Villefranche-sur-Saône vers 2 heures dimanche, et a entraîné une coupure de l’A6 pendant deux heures, avant qu’elle ne soit rouverte peu après 5 heures, mais uniquement sur la voie rapide. Le déblaiement devait durer jusqu’en fin de matinée. Le conducteur du poids lourd qui transportait des fruits et légumes a percuté la voiture qui stationnait sur la bande d’arrêt d’urgence. Les deux véhicules ont alors pris feu. Le chauffeur du camion a réussi à s’extraire de sa cabine tandis deux corps carbonisés étaient découverts dans la voiture qui a été totalement calcinée. Des techniciens de l’identification criminelle se sont rendus sur place pour des constatations.

le 18/11/2012 à 10:01 

http://www.ledauphine.com/france-monde/2012/11/18/un-poids-lourd-percute-une-voiture-sur-l-a6-deux-morts

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Actualités Faits divers
commenter cet article

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre