Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 13:02

 

Le Point.fr - Publié le 22/03/2012 à 19:38 - Modifié le 23/03/2012 à 11:04

Le Point.fr publie dans son intégralité le rapport d'expertise psychiatrique de Mohamed Merah, dont l'existence a été révélée par "La Dépêche du Midi".

Mohamed Merah dans une vidéo non datée.

Mohamed Merah dans une vidéo non datée. © Capture d'écran / Sipa/France 2

 
 

En 2008, Mohamed Merah a 20 ans et il est en prison, condamné à 18 mois pour avoir arraché avec violence le sac à main d'une cliente dans une banque. Une expertise psychiatrique est demandée par le président du tribunal de grande instance, le juge Serge Lemoine, alors que Mohamed Merah passe en jugement pour refus d'obtempérer lors d'un contrôle routier. À la mi-janvier 2009, Alain Penin, un expert-psychiatre, le rencontre au parloir de la maison d'arrêt de Seysses durant deux heures et rend un rapport daté du 15 janvier, dont l'existence et certains éléments ont été révélés par La Dépêche du Midi et que vous pouvez consulter dans son intégralité ici.

Dans ce rapport, on apprend que Mohamed Merah a fait une tentative de suicide fin 2008, par pendaison, ce qui lui a valu une hospitalisation en psychiatrie du 25 décembre au 8 janvier 2009. Puis, dans sa première partie, le rapport revient sur le passé du jeune homme, évoque le divorce de ses parents en 1993, alors qu'il a 5 ans, puis son père qui part définitivement en Algérie en 2008, juste avant son incarcération. Le petit Mohamed est placé en foyer de 6 à 13 ans, sa mère, Zoulikha, 51 ans, sans profession, ayant beaucoup de difficultés à élever seule ses cinq enfants. Mohamed Merah est le dernier de la fratrie.

"Courtois"

La scolarité de Mohamed a été chaotique : jusqu'en quatrième, il change chaque année d'établissement scolaire avant d'être orienté en quatrième en centre de formation par l'apprentissage où il apprend la carrosserie par alternance. Mais son contrat est rompu au bout d'un an. Un an plus tard, il entame une autre formation qui dure 17 mois, mais qui s'interrompt du fait de son incarcération.

Dans sa deuxième partie, le rapport trace le profil psychologique de Mohamed : un garçon "courtois, correct qui accepte le dialogue. Il a, selon l'expert, une intelligence moyenne et son potentiel a été réduit par sa scolarité agitée. Il décrit aussi un garçon anxieux présentant une grosse fragilité névrotique due au départ de son père et à un défaut d'encadrement de sa mère.

"Réserve"

Il note un "pôle introverti" : "J'aime rester dans mon coin", dit le jeune garçon, qui dit avoir rompu avec ses mauvaises fréquentations et avoir la volonté de ne plus voir personne. Il note aussi un "pôle narcissique", notant par exemple ses cheveux gominés tirés en arrière, Mohamed Merah admet, continue le rapport, "le goût qu'il a pour la culture de son image (...), son intérêt pour les vêtements neufs de marque".

L'humeur est stable, souligne l'expert. Mais "récemment des idées noires seraient apparues". Le garçon évoque des "projets suicidaires".

Puis le rapport aborde la question de la religion : Mohamed Merah a commencé à lire le Coran et son comportement suit de plus en plus les préceptes de l'islam : "Il fait la prière et respecte le ramadan." Il ne fait état de consommation ni d'alcool, ni de tabac ou de cannabis. Le jeune homme a déjà une amorce de sexualité et évoque "sa volonté de se marier". Selon l'expert, son placement en foyer, puis sa détention, ont compromis son insertion.

"Les faits qui lui sont reprochés sont en lien avec son immaturité affective, sa difficulté à tenir compte de l'expérience vécue." L'expert conseille un suivi psychothérapique à sa sortie de prison et la reprise d'une formation professionnelle. Avant de conclure : "C'est de la réussite de ces mesures que dépend le pronostic évolutif que l'on ne peut actuellement envisager qu'avec réserve." On connaît la suite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neo_igs_police - dans Affaire Merah
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou tristesse perpétuelle
  • Néo IGS Police -Ma vie détruite par la POLICE des Polices ( IGS )ou  tristesse perpétuelle
  • : Ma vie, de ma naissance à ce jour, qui n'avait pas si mal débutée, puis arrêtée totalement moralement suite à une bavure de la Police des Polices, Pas de vie, ni femme ni enfant.
  • Contact

Profil

  • Neo_igs_police
  • Ce jour arrivant à  la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....
  • Ce jour arrivant à la soixantaine, j'avais un idéal de vie, débutant comme secouriste, puis Pompier de Paris, Policier à 20ans, poursuivant mes études pour ma carrière, puis....

SOMMAIRE ARTICLES

English
español

 



ACCUEIL
ARTICLES
PAGES
BIOGRAPHIE
Ma vie détruite par la Police des Polices
Photos de La
Police Nationale
Les Engins de
La Brigade des
Sapeurs Pompiers de Paris
VIDEOS
FORUM POLICE
La carte mondiale des visiteurs


      603464 10151023880149556 1213656542 n

clickez sur cette image pour accéder au forum  


 

 

 m-copie-1.gif      

 

 

ALLEZ VERS LE HAUT

Double click sur la page


Rechercher

Compteur

Cela fait minutes et secondes que vous êtes sur ce Blog


counter

Compteur Global

Site Faire Un Blog

Archives

Texte Libre